BP : MINAT Cameroun : Tél: (+237) 222 23 45 46 Email : minatdcm@minat.cm
  • En ligne
  • 949

CEREMONIE DE LANCEMENT OFFICIEL DU 8EME PLAN DE REPONSE HUMANITAIRE DES NATIONS UNIES AU CAMEROUN

Le ministre de l’Administration Territoriale  accompagné du ministre délégué auprès du ministre des relations extérieures chargé de la coopération avec le Commonwealth, MBAYU Felix, a procédé au lancement du plan de réponse humanitaire ce 07 avril 2021 à l'hôtel Hilton de Yaoundé.

Une cérémonie articulée autour de trois principaux points. Le mot du coordonnateur humanitaire, la présentation sommaire du plan et le discours de lancement officiel. Le coordonnateur humanitaire au Cameroun M. Mathias Z NAAB accompagné de sa délégation, met ainsi en branle ce projet d’assistance humanitaire par le biais du Gouvernement Camerounais pour cette année 2021. Un bref exposé bien illustré  présenté par Carla Martinez chef de Bureau OCHA Cameroun, démontre avec suffisance les zones impactées sur le territoire national nécessitant un accompagnement humanitaire d’urgence. Ce plan vise a apporté une assistance humanitaire aux déplacés interne et aux réfugiés venant des pays voisins sujets à des violences et des crises de toutes natures. 4.4 millions de personnes ont besoin d’assistance humanitaire au Cameroun du fait cette insécurité. Plusieurs zones du pays sont touchées notamment dans les régions  de l’Adamaoua, de l'Est, de l'Extrême  nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Des personnes vulnérables tels que les enfants les femmes et les vieillards sont ainsi en situation de détresse et ont besoin d’une assistance d’urgence afin de réduire au maximum les multiples  souffrances tout en faisant  face à la pandémie de l'heure la covid -19.  Par ce soutien indéfectible remarqué et salué par le ministre de l’Administration Territoriale. Paul Atanga Nji a à cet effet  relevé que ce plan de réponse des Nations Unies est instrument d'accompagnement du gouvernement dans sa volonté politique d'assister les camerounais en situation de détresse. Parce que, l'a-t-il rappelé,  il est  de la responsabilité du gouvernement  de mettre en œuvre  ce plan avec l’apport et le soutien des organisations non gouvernementales afin de trouver des solutions pour contenir ses personnes dites déplacées et de leur apporté des conditions de vie normal et sanitaire adéquate. En procédant à cette cérémonie de lancement officielle  des activités du plan de réponse humanitaire le ministre et ses organisations humanitaires apportent ainsi un espoir vital pour ses personnes en situation de vulnérabilité. Tout est fin prêt pour enclencher le processus.